La Table

Dominant le fil d’eau du Cher, agrémenté d’une vaste terrasse ombragée aux beaux jours, la table de La Maison Tourangelle vous apporte douceurs et plaisirs. Un cadre harmonieux dont la chaleur procure une sensation de bien être et vous apporte le bonheur à table.

La Maison Tourangelle vous accueille, du Mercredi au Dimanche à déjeuner, pour apprécier ses vertus culinaires.

Frédéric Arnault accompagné d’une jeune équipe attentive et bienveillante qui, toute en délicatesse et simplicité, veille à une harmonie parfaite entre le plaisir de la dégustation et le bien-être des convives.

A la table de La Maison Tourangelle, le bonheur est partout, il se transmet, il se partage, discret et omniprésent. Le verre et l’assiette sont toujours à la fête.

Saison, fraîcheur et qualité du produit sont les lois de la Maison…

Plats de terroir, recettes de tradition, compositions suivant l’inspiration, pour proposer ce que l’époque, le marché, les producteurs locaux offrent de meilleur…

Le menu carte aux formules variées et fréquemment renouvelées fait le bonheur des gourmands au chapitre intitulé “La Saison”, et celui des amateurs de vin au chapitre “La Vigne”, pour une savoureuse ballade gourmande.

 

Frédéric Arnault et son équipe

La Touraine au cœur

Je suis né en Touraine, j’ai grandi en Touraine et je vis en Touraine.

Ma vocation de cuisinier, mon amour du métier, mes sensibilités culinaires ont pris racine en terre Tourangelle, dans de belles maisons de la vallée de l’Indre telles que l’Auberge du XIIe siècle, à Saché, la pâtisserie Dause et l’Aigle d’Or, à Azay-le-Rideau. C’est là, dans cet univers si bien décrit par Balzac, que je rencontre mes maîtres.
Souhaitant élargir mon expérience, je quitte un temps ma province natale pour voyager à travers la France, en passant par Paris, Saulieu, la Sologne, la Bresse. De belles étapes, comme la Brasserie du Dôme, L’Auberge des Templiers, aux Bézards, La Côte d’Or de Bernard Loiseau, Georges Blanc à Vonnas. Après avoir observé et beaucoup appris, je rentre au pays, la Touraine.

Hôtel du Grand Monarque, mon premier poste de Chef

Mon premier poste de chef, je l’exerce à l’Hôtel du Grand Monarque, à Azay-le-Rideau, un établissement familial de tradition française où je donne dix ans de ma vie en affinant ma passion pour mon terroir.

Fidèle à la Touraine, après quelques mois de recherche immobilière, tombons sous le charme de cette demeure, La Maison de l’If sur la commune de Savonnières.

Acquisition de La Maison Tourangelle en 2004

Acquisition en Mars 2004. Entouré d’une belle équipe d’artisans Tourangeaux, Maria, mon épouse, accompagnés de nos familles, nous nous lançons dans une rénovation et d’incroyables travaux, durant neuf mois, ces heures de sueurs donneront naissance à notre auberge de campagne, aux décors subtils mêlant tradition et modernité, donnant l’inspiration du bien être…

Durant la période des travaux, je prends le temps d’acquérir une pointure supplémentaire auprès d’Alain Ducasse, qui m’accueille à Paris, dans les cuisines du Plaza Athéné et celles du Spoon, rue Marignan. Une sacrée école.

Peu avant Noël 2004, la Maison Tourangelle ouvre ses portes. Quel bonheur ! La Touraine, c’est ma maison, La Maison Tourangelle, c’est ma Touraine, une histoire de cœur qui continue…

consequat. diam nec luctus Aenean dictum